Les huitres de Bouzigues se préparent pour Noël

Récolte huitre ostréisud

Le secret d'un Noël réussi: préparer suffisamment d'huitres de Bouzigues à l'avance

En cette année troublée nous avons plus que jamais besoin de nous retrouver autour de nos plaisirs traditionnels. Vous ne renoncerez pas à vos huitres de Bouzigues à Noël, et je compte bien vous satisfaire.

Colline de Sète

Pour finir l’année dans de bonnes conditions, je dois en récolter et préparer au minimum 2 tonnes avant le 20 décembre. Cette année j’ai une production très abondante. En effet les huitres qui auraient dû entre commercialisées au printemps sont plus que prêtes.

Table ostréicole

Le travail de détroquage des huitres de Bouzigues

Récolter, détroquer et nettoyer les huitres n’est pas une activité facile et rapide. De plus les huitres de Bouzigues, qui n’ont pas l’habitude d’être hors de l’eau, ne peuvent être vendues immédiatement. Après ce rude traitement il faut les laisser reposer dans la lagune une semaines, le temps qu’elles se renforcent

Cordes d'huitres de Bouzigues

N’étant pas équipé de tapis de récolte, je tire mes huitres à la main. Ce n’est pas si difficile quand les cordes ne sont pas trop sale, comme c’est le cas sur la photo.

Huitres de Bouzigues en route pour le détrocage

Le matériel tombe en panne toujours au pire moment

Cependant j’ai eu une panne fin novembre qui m’a beaucoup ralenti. Pour défaire les huitres des cordes et les laver j’utilise un laveur artisanal. Après des années de bons et loyaux services le moteur, dans un état de corrosion fascinant, à fini par rendre l’âme.

J’ai profité de cette panne pour le remplacer par un ensemble moto-réducteur flambant neuf et plus puissant qui me permet de défaire deux cordes à la fois. Il faut toujours transformer les problèmes en opportunité.

moteur réducteur laveur détrocqueur

Mon prochain passage à Saveurs de nos Fermes à Gilly sur Isère sera les 4 et 5 décembre. Cette année les ventes de l’automne sont excellentes et je vous en remercie.

Revers de la médaille lors de mes deux derniers passages je me suis retrouvé à cours de marchandise bien trop tôt. Mes efforts pour optimiser le chargement de mon véhicule ont atteint leur limite. Pour satisfaire vos demandes j’ai réservé un véhicule de location qui me permettra d’emporter plus de marchandises.

A très bientôt

crabe vert ou enragé
Les huitres de Bouzigues se préparent pour Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut